Le mot du jour : Québec

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce post n’est pas une description de la ville de Québec, j’avais déjà exprimé mon avis sur la question il y a quelques temps et ce n’est pas la fréquentation estivale qui le fera changer. Et contrairement aux autres mots du jour, l’entrée « Québec » ne figurera pas au dictionnaire puisqu’il s’agit plus d’étymologie que de traduction.

Ceci étant, à en croire ce que l’on a lu pendant notre tour de la Gaspésie, il semblerait que le terme « Québec » dérive du terme « Kebec » , qui, en langue indienne, désigne « le lieu où le fleuve se rétrécit » . Et peut-être est-il bon de rappeler que Québec se situe effectivement à un endroit où le Saint-Laurent se rétrécit particulièrement (voir la carte).

En revanche, mes sources sont pour l’instant contradictoires en ce qui concerne la langue indienne dont le terme serait originaire. D’un côté on parle d’algonquins, qui peuplaient jadis le Nord-Est de l’Amérique du Nord. De l’autre, on parle de hurons, qui appartiennent à la grande famille des iroquoiens, et qui habitaient effectivement la région de Québec avant l’arrivée des colons. Je ne suis malheureusement pas assez connaisseur en peuples natifs pour trancher, si l’un de vous à la réponse, je suis preneur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *